Astuces et méthodologie de diagnostic pour les pannes en maintenance industrielle

​Vous débutez dans ce métier de la maintenance industrielle et vous avez peut-être du mal à trouver la bonne méthodologie de diagnostic, voici :

Quelques conseils pour réaliser un diagnostic rapide et fiable :

 (Préambule ... pour vous motiver) Il faut toujours avoir dans un coin de l'esprit combien coûte la défaillance.

Un équipement victime d'une panne entraînant un arrêt de production engendre :

Une formation maintenance au diagnostic de panne est une source d'économie

des coûts pour sa remise en état (votre intervention : main-d'œuvre + pièces) ;
des coûts de pertes de production, incluant :

- la main-d'œuvre de production inoccupée ou sous-employée,
- les pertes éventuelles de produit ou de matière en cours d'élaboration,
- l'amortissement de l'équipement en panne,
- les pénalités éventuelles,
- la marge bénéficiaire perdue,
- les frais généraux de l'entreprise affectés au produit,
- …

Le temps perdu pendant la phase de diagnostic est parfois très important en terme de coût.


 RESPECTEZ TOUJOURS LA SECURITE.

Lorsqu'une intervention a lieu sur une machine, la première précaution doit être la sécurité pour vous-même, vos collègues et les opérateurs de l'équipement.

Bien que dans la plupart des recommandations de travail, la sécurité soit largement présente, il est très facile d'imaginer ce qui peut arriver lors d'une panique due à une panne. Vous devez savoir vous discipliner et suivre une procédure avant de commencer toute intervention sur un système.

 Recueillir toutes les informations possibles sur l'origine de la panne.

Auprès de l'utilisateur

Sur l'équipement

Dans le dossier technique

 Faire l'inventaire des causes possibles :

Ne vous laissez pas impressionner par la complexité de la machine.

Une machine complexe n'est qu'un assemblage de sous-ensembles constitués de composants simples.

Je ne dis pas que l'analyse fonctionnelle est la solution unique (il faut tout de même de bonnes bases techniques) , mais elle permet de mieux comprendre l'interaction entre chacun des composants.

 TRES IMPORTANT : Analyser la fonction défaillante (en partant de l'action non réalisée et en remontant vers la partie commande)

​Il est impératif pour toutes les techniques de dépannage de connaître les composants et leur fonctionnement dans le système. Il est probable que lorsque tous les composants d'un système ont été identifiés, leur fonctionnement déterminé et le fonctionnement du système complètement compris, alors le dépannage est résolu à 50 %.

Que doit-on vérifier ?

Pour la formation maintenance diagnostic de panne, poser vous les bonnes questions.


Pour la formation maintenance au diagnostic de panne, il faut éviter les idées préconcues

 Commencer vos tests

Objectif N°1 : GAGNER DU TEMPS

Vérifier rapidement l'état du préactionneur (commandé ou pas)

Afin de déterminer si la panne se trouve sur la PARTIE COMMANDE ou la PARTIE PUISSANCE